Dehors, en attendant Claudia

Dimanche soir, en attendant Claudia chez Tasso. Entre 19h30 et 19h45, en face de moi, trois cinquantenaires. Deux mecs, une femme. La femme n’a aucun rôle dans l’histoire. Elle sort de temps en temps se rouler sa clope d’Aja 17 dans la rue Souveraint-Pont. Les deux mecs, on va les appeler LUI 1 et LUI 2.
LUI 1 a le corps de l’alcolo aux longues jambes avec le cul tout en haut et un ventre rondelet par dessus. LUI 2 a la gueule de l’alcolo, petit et chauve, persuadé d’être le philosophe des temps modernes.

LUI 2: Dans certaines espèces animales, les nuls, on les fout dehors et ils crèvent
LUI 1: Ici, l’autorégulation, on connait plus
LUI 2: En plus, les chiants, ils viennent par avion avec leurs microbes… et c’est nous qui sommes encore de la revue.
LUI 2: Et pourtant, je suis un non-raciste, hein!
LUI 1: Houellebecq, il parle de ça dans « La possibilité d’une ïle ». Tu connais Houellebecq?

LUI 1: Ici, n’essaye pas d’avoir une autre opinion que celle de la TV!
LUI 2: En tout cas, moi je sais pour qui je vais voter !
LUI 1: Pour qui?
LUI 2: Marine Lepen
LA FEMME (sa première intervention): Elle n’est pas d’ici, hein!

LUI 1: Moi, j’en ai marre que ce soit toujours nous qui jouions aux gendarmes!
LUI 2: Regarde les français qui se prennent pour les maitres de l’univers… ils vont aller se battre en Crimée! Peut-être même qu’ils vont retrouver l’avion. HAHAHA!
LUI 2: Kaput, le français!
LUI 1: En tout cas, les chinois, ils pourraient jouer les gendarmes. Ce n’est plus à nous et aux américains de le faire! Et ils ont le pognon pour ça. Trop facile de se contenter de regarder!
LUI 2: Ils sont 150 millards

LUI 2: Et l’autre, on prépare déjà sa sortie. Tu vas voir!
LUI 2: Hé, il n’avait qu’à plaider le crime passionnel et tout le monde comprenait
LUI 1: En plus, madame prenait des trucs
LUI 2: Et elle téléphonait à son ancien amant avec qui elle était encore. Je te le dis moi… il n’a qu’à plaider le crime passionnel
LUI 2: Tu vas voir, il va sortir… et nos amis flamands qui sont de culture germanique ne vont pas apprécier!
LUI 1: Tu crois vraiment que Wesphael va sortir?
LUI 2: Ouais… et il sera bilingue
LUI 1 et LA FEMME: rires
LUI 2: Et peut-être qu’il sera recalé à l’examen de flamand et qu’il devra faire un an de plus… HAHAHA!

Claudia est arrivée, je lui ai dit que j’avais des trucs rigolos à lui raconter. Les 3 sont allés boire de l’alcool de rose au comptoir (là, j’extrapole), sont revenus chercher les fringues sur les chaises de la table en face, se sont cassés à La Casa (là, c’est vrai).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s