Michel Vandam : CV

2021

LES MOTS DU BUREAU TEMPÊTE // Bureau Tempête / 23 rue de Fétinne / Liège / du 22/09/2021 au 27/01/202
michel_vandam@michelvandam

Au début de cet atelier d’écriture hebdomadaire, on se nourrira des mots autour de soi, on s’en servira comme d’un trampoline. On mélangera ses bouts de phrases avec ceux des autres. On apprendra des ficelles/techniques pour mettre son cerveau en veilleuse. On lui retirera son rôle de rédacteur en chef qui décide de ce qui est bien et de ce qui est nul. « Ah, non… tu ne vas pas écrire ce truc, ça déjà été fait 10 000 fois ! » On découvrira des ficelles/techniques pour entrer dans ses textes tout en douceur, l’air de rien. Ensuite, on étoffera son imaginaire en se servant des 5 sens. On ira se balader dans son grenier à souvenirs. On apprendra des techniques de camouflage pour se raconter. On jouera ainsi avec la fiction. Écrire, c’est regarder dehors et écouter dedans. On se lancera progressivement dans l’écriture de texte/récit/nouvelle. On apprendra à récupérer, à se réapproprier tout ce qui nous entoure. On apprendra à être le metteur en scène de ses propres histoires, à en restituer le contexte, histoire d’accueillir la lectrice et le lecteur.

LA SOMNAMBULE (Delphine Hermans / Michel Vandam)

« Les gens pensent que ça veut dire marcher en dormant. Dit comme ça, ça a l’air cool
sauf qu’en vrai, c’est moyennement drôle ! Moi, je veux des nuits comme tout le
monde ! Moi, je ne veux plus de ces nuits où je retrouve ma chambre sens dessus
dessous quand je me réveille. Je n’en peux plus d’avoir la trouille de m’endormir
parce que je ne sais pas ce qu’il va m’arriver dans les heures qui suivent. Mais, tout
ça, c’était avant que je rencontre Baptiste l’Insomniaque qui troquerait volontiers
quelques-unes de mes nuits pas normales contre ses nuits éveillées. »

JEUX D’ECRITURE // Bureau Tempête / 23 rue de Fétinne / Liège / du 5 juillet au 9 juillet 2021

On va jouer avec les mots, on va les mélanger entre nous. On mettra son cerveau en veilleuse, on lui retirera son rôle de rédacteur en chef qui décide de ce qui est bien ou nul : Ah, non… tu ne vas pas écrire ce truc, ça déjà été fait 10 000 fois !
On va dessiner les mots, les écouter. On étoffera son imaginaire en regardant autour de soi, en se servant des 5 sens, afin de construire sa propre grammaire, son écriture personnelle, sa rythmique personnelle.
On va jouer 5 demi-journées, de 10 h à 14h, du 5 juillet au 9 juillet

2020

EXPO POP MO

Pop MO / Michel Vandam / communiqué de presse
En face de moi, presque chaque samedi, une dame inonde l’entrée de l’hôpital de l’Espérance (CHC Montegnée) de son humour, de sa disponibilité et de son accent bien d’ici. Depuis plus de deux ans, je l’instagramme à l’arrache entre 2 coups de fil destinés aux urgences, 2 patients, 2 visiteurs, un monnayeur ou un ascenseur en panne. Elle, elle joue le grand jeu. Boucles d’oreilles et colliers à gogo.
Du 15 décembre au 18 janvier, une soixantaine de portraits Instagram squattent l’Enseigne.
Il y a quelques mois, quand j’ai pensé tous ces portraits à l’arrache de Pop Mo comme une possibilité d’exposition, je me suis adressé à Christophe Gillot. 
L’Enseigne / A l’enseigne du commissaire Maigret / Bld de la Constitution 3 / 4020 Liège


2019 / 2020
QUELLES NOUVELLES ? // Bureau Tempête / 23 rue de Fétinne / Liège

Atelier d’écriture hebdomadaire où seront abordées différentes techniques menant à l’écriture de récits/textes/nouvelles/etc.
Au début de cet atelier d’écriture, on expérimentera des techniques basées sur la (re)découverte du mot (son/sens). On mélangera ses mots et ses bouts de phrases avec ceux des autres. On mettra son cerveau en veilleuse, on lui retirera son rôle de rédacteur en chef qui décide de ce qui est bien, nul « Ah, non… tu ne vas pas écrire ce truc, ça déjà été fait 10 000 fois ! ».
Ensuite, on étoffera son imaginaire en regardant autour de soi, en se servant des 5 sens, afin de construire sa propre grammaire, son écriture personnelle, sa rythmique personnelle. On ira se balader dans son grenier à souvenirs et dans celui des autres. On se lancera ainsi progressivement dans l’écriture de texte/récit/nouvelle. On apprendra à récupérer, à se réapproprier tout ce qui nous entoure.
On apprendra à être le metteur en scène de ses propres histoires.
La fiction, c’est de l’autobiographie avec des trous de mémoire.


2019
IGB / MRI (formation en Thérapie brève par l’Institut Gregory Bateson)
Module 1  L’approche interactionnelle et stratégique de Palo Alto: une vision globale
Module 2  Le questionnement stratégique, la conduite d’entretiens et les grandes logiques de problèmes.
Module OBS  Observation commentée, en direct, d’entretiens cliniques conduits par des thérapeutes expérimentés à l’IGB.
Module 3  Le cœur et la raison. Comment prendre en compte la dimension émotionnelle dans l’élaboration de stratégies d’intervention?

2018
« C’est écrit près de chez vous » 
Recueil de nouvelles édité par les éditions de la province de Liège. Dans ce recueil, la nouvelle « La marionnettiste » 
https://michelvandam.com/2017/02/06/la-marionnettiste/

Exposition « Moi, je »
https://www.todayinliege.be/agenda/exposition-moi-je/

2017
On est des robots, un conte musical de Xavier Gazon et Michel Vandam
« Il était une fois un robot si minuscule qu’on l’avait programmé pour se balader dans la tête des autres robots. Quand Nanopuce en a marre de faire l’espionne, elle quitte la ville aux 250 étages pour se réfugier dans la forêt aux éoliennes rouillées. Il y a deux jours, elle y fit une découverte qui allait changer la vie du peuple des robots »

La marionnettiste : autofiction / commande de la Province de Liège dans le cadre de La fureur de lire
https://michelvandam.com/category/la-marionnettiste/
L’enfant-toboggan et la femme-chocolat, recueil de textes courts (oniriques / fictionnels / autobiographiques… voire les 3 à la fois)

2016

delphine

C’est l’histoire d’un père et ses deux fils, des deux fils qui tirent la gueule quand une nouvelle meuf débarque dans le lit du père, du père qui tire la gueule quand les deux fils lui annoncent que la mère l’a remplacé.
C’est l’histoire du père qui se met la boule à zéro au début du récit, de l’aîné qui paume sa tignasse alors qu’il n’a rien demandé, de la mère qui s’y met aussi quand elle décide de larguer le procréateur.
Une récit qui montre que la vie, c’est parfois vraiment comme une tartine de merde mais, par contre, quand c’est bon, putain, que c’est bon ! Trois mecs qui se défoulent en hurlant dans la voiture « les histoires d’amour finissent mal », qui emménagent à trois dans un nouvel appartement et collent leurs 3 matelas les uns aux autres pour apprivoiser leur nouvelle vie.
http://warum.fr/auteur.php?auteur=63
http://culturebd.com/album-bd/208183-anesthesie-generale
https://michelvandam.com/2015/03/02/prologue-delphine-hermans-michel-vandam/
ori_aex_12217_anesthesie generale 5-5718a8872fde6.jpg 3
Le Onzième jardin : (en cours de montage) installation / spectacle d’animation et de marionnettes réalisé par Claire Wagelmans, écrit par Michel Vandam (d’après une nouvelle au titre éponyme)
https://michelvandam.com/cv-michel-vandam/le-onzieme-jardin-version-spectacle-claire-wagelmans/
Le Père Nu, recueil d’une dizaine de nouvelles
  https://michelvandam.com/2016/03/18/le-onzieme-jardin-ceux-den-haut/

2013/2014
–  7 jours de canicule (Delphine Hermans/Michel Vandam),
roman graphique de 225 pages (éditions « L’élastique »)

canicule_couverture

–  Poils, dessin animé de Delphine Hermans  / sur une idée et des personnages de Delphine Hermans / co-écrit par Delphine Hermans et
Michel Vandam ( production Caméra etc)
https://vimeo.com/118130128


Michel VANDAM
né à Niangara (République démocratique du Congo // Liège – Belgique
Facebook : mp Mike de la Digue // page michel vandam – ateliers d’écriture

La photo ci-dessous -> Philippe Delaite (Berlin 2012)

Berlin 2013 067

FORMATION
2010/2011: formation chez Caméra etc (cinéma d’animation/une trentaine de journées)
2003 : formation à l’atelier d’écriture donnée conjointement par Eric Jacque et Omer Arrijs
2002 : deux formations à l’atelier d’écriture données par Omer Arrijs et Vincent Tholomé

photo cv 2

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Chargé d’enseignement, conférencier, animateur d’ateliers d’écriture, chargé de cours, auteur, scénariste, éditeur, libraire-galeriste, éducateur

Chargé d’enseignement (Ecole supérieure des Arts de la ville de Liège)
Depuis septembre 2009, suite à la reconnaissance  de la Notoriété professionnelle à un membre du personnel d’une Ecole supérieure des Arts » accordée  par la Communauté française. Scénario, écriture, mise en récit, texte,  pour les options Bande Dessinée, Illustration, Scénographie et Vidéographie
Remarque :
Notoriété professionnelle  accordée également pour : écriture/création textuelle, story board, narration, rédaction  publicitaire, scénario, exposé oral, texte et mise en récit

Conférencier  (Ecole supérieure des Arts de la ville de Liège)
Depuis 2011, conférencier dans l’option scénographie, travaille  sur la thématique de l’autobiographie/autoportrait dans la marionnette en collaboration avec la professeure de scénographie (1 heure/semaine)
De 2002 à juin 2009, conférencier (cours de scénario et d’écriture pour les options bande dessinée, illustration, publicité et vidéo)

Animateur d’atelier d’écriture (AAC – Ateliers d’art contemporain, Liège)
Depuis 2002 : donne des ateliers d’écriture hebdomadaires et annuels

Chargé de cours
En 1992/1993 et 1993/1994, chargé de cours au centre de formation PME de Liège : langage et histoire de la bande dessinée dans la section « bibliothécaire//libraire »

Auteur
2012 -> 2014
7 jours de canicule, roman graphique en collaboration avec Delphine Hermans (édition l’Élastique)
La fin du monde, magazine en ligne (Collectif), 4 numéros
– Poils, co-écriture d’un film d’animation avec Delphine Hermans (réalisation : Delphine  Hermans)
2008 -> 2009
– adaptation de Hansel et Gretel pour la création d’un spectacle de marionnettes  (création : Claire Wagelmans) (20 représentations) Petit théâtre de l’Opéra de Wallonie, à Liège
2004
La Lune pour Maman illustré par Graziella Bruva
1992 -> 1997
– éditoriaux et articles dans le trimestriel « Je Dirais même Plus »

Scénariste
2002 : Taxi City, Bitume 6, dessiné par Michel Constant (Casterman Editions)
2000 : Le Fils de l’Autre, Bitume 5,dessiné par Michel Constant agrémenté de Carnet de Route (Casterman Editions)
1999
Paris-Trottoir, Bitume 4, dessiné par Michel Constant (Casterman Editions)
Kin’ la Belle, dessiné par Warnauts et Raives (Casterman Editions) et traduit en néerlandais
Los Angeles, dessiné par Colin Wilson (Casterman Editions)
1998
Cow-boy Louie, Bitume 3, dessiné par Michel Constant (Casterman Editions) Deux scénarios dans Le quartier Sainte-Marguerite  (Editions Je Dirais même Plus) 1996 : Norma’s Day, Bitume 2, dessiné par Michel Constant (Casterman Editions) et traduit en néerlandais (De snelweg van het verdriet)
1995 : Le Sauveur de La Linéa, Bitume 1, dessiné par Michel Constant (Casterman Editions) et  traduit en néerlandais (De Redder van La Linea)

Libraire – Éditeur – Galeriste : 1982 -> 2001

1987 -> 1999
– les éditions « Je dirais même plus »
1999
– sérigraphie de Loustal numérotée et signée à 50 ex. (Sonnia)
1997
Le quartier Sainte-Marguerite , douze récits, 56 pages N&B, 7000 exemplaires (Loustal, Chauzy, Stassen, Bailly, Mahoux, Baru, Baudoin, Munoz)
– portfolio numéroté et signé à 100 exemplaires de Vittorio Giardino (Huit Notes de Rhapsodie)
1996
– Le Chat de Philippe Geluck, sérigraphie numérotée et signée à 160 ex., sérigraphie de Michel Constant, numérotée et signée à 50 ex.
1995
– sérigraphie de Baru, numérotée et signée à 50 ex. (L’autoroute du Soleil),
– sérigraphie de Warnauts et Raives, numérotée et signée à 75 ex. (Lettre d’Outremer)
– sérigraphie numérotée et signée à 150 ex. de Parrondo
– portfolio en sérigraphie Derrière la Porte,  autour des éditions Delcourt
1994
– offset de Rosinski (Blackmore)
– affiche-jaquette de Warnauts et Raives (L’Envers des Rêves)
– sérigraphie numérotée et signée à 120 ex. de Cosey
1994 -> 1996
– création du collectif M.C.B. Production -> réalisation de fanzine sous forme de performances « live » (autour de Johan de Moor/ Tronchet,…)
1993
– tirage de tête de Lova, de J-C Servais (136 pages-250 ex. numérotés et signés)
– affiche offset de Raives et René Hausma
– sérigraphie de Rosinski
– jeu de 6 cartes postales de Warnauts et Raives
– sérigraphie de Dominique David numérotée et signée à 50 ex.
– portfolio  Des mots pour dessiner  illustré par Jean-François Charles, Renaud, Christian Durieux, Viviane Nicaise (textes de Jean Dufaux)
1992
– édition/performance d’un portfolio à quatre mains de Geluck et Schuiten (20 dessins et jaquette sérigraphiée, numérotée et signée à 100 ex.)
1992 -> 1997
– création  du trimestriel « Je dirais même Plus » (tirage moyen de 5000 ex.)
1989
– Tom Waits , portfolio tiré à 400 exemplaires, numérotés et signés (Andreas, Berthet, Foerster, Götting, Loustal, Nottet, Warnauts et Raives)
– sérigraphie Spirou et Fantasio numérotée à 150 ex. par Tome et Janry
1987
Giovanni s’égare, de Schuiten et Peeters (50 ex. numérotés, signés)
1982
– création de la librairie-galerie La marque jaune

Éducateur  : La Petite Maison, rue des Acacias à 1450, Chastre)
01/08/1979 -> 30/09/30/09/1981:  temps plein
01/10/1981 -> 31/08/1982 : chef éducateur
Auparavant : études d’éducateur A1 + service civil (objecteur de conscience)