De lundi à lundi, pour du vrai

(deux chômeurs dans  un bistrot, se trompant de lundi)
-Tu fais grève, toi, lundi?
-Ouaip! C’est incroyable ce qu’ils font au gouvernement sans nous consulter!

(mercredi, au Delhaize)
Un mec voûté à lunettes hésite devant le rayon de pesto. Soupèse chaque pot, les colle à 10 cms de son regard bigleux comme si ses yeux bioniques avaient le pouvoir d’en lire le code barre. Peu après, devant les œufs, les boîtes de 6. Il les sort un à un, les observe minutieusement, suspicieux, comme si chaque micro-tache brune était un test Rorschach, les colle à 10 cms de ses lunettes comme si ces yeux bioniques avaient le pouvoir de…
(l’autre, à deux mètres du bigleux, envisage une suite puis laisse tomber)

(vendredi soir, dans la loggia d’un bistrot)
Un couple côte à côte, une ado leur fait face. Il y a le mec qui se lance dans le grand numéro du futur beau-papa sympa. Il montre à l’ado de 13 ans comment on fait une cocotte en papier. La mère est admirative, l’ado se fait chier. Lui, il promet de leur faire sa fameuse recette de boulets à la liégeoise. La mère salive, admirative. L’ado lève les yeux au ciel en feignant un vague sourire.
(l’autre, qui est à deux tables du trio dans la loggia, rentre dans la tête du futur beau-père potentiel qui se dit qu’il ne pourra pas se choper la mère ce soir, avec la petite qui est là tout le weekend)

(samedi, un couple à une terrasse)
-Si on était sur la digue à Ostende, je te roulerais un patin.
-C’est l’iode!

(dimanche, deux infirmières dont l’une envisage de postuler aux soins intensifs pour adultes)
-Y a encore des vieilles aux soins intensifs?
-T’inquiète, on va les prépensionner!

(la dentiste du lundi matin)
Aujourd’hui, elle ne chante pas en duo avec radio Nostalgie qui envahit toute la salle d’attente, tout le cabinet. Les madames-dentistes chantent en fraisant, les madames-dentistes adorent Queen.

(dans un bistrot avec vue sur chalets, juste après la dentiste)
L’alcoolo commande une 33. Le patron lui demande s’il est saoul. Le mec répond mollement:
-Non, j’ai déjà pris 6 cafés… faut que je me calme!
Cinq minutes plus tard, il éructe mollement en regardant les 3 clients:
-Trous du cul!
Le patron le vire mollement:
-Là, vous m’avez déçu, monsieur…Terminez votre bière et partez!
Le bourré s’exclame mollement:
-La méchanceté, ça marche pas. La gentillesse, ça marche pas. La diplomatie, ça marche pas.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s