Dehors, rien que du vrai. Dedans, BAM-BAM

Di Rupo qui retrouve son institutrice 50 ans plus tard, des jeunes fachos parisiens gerbant sur Tobira, un casse nocturne dans un s.p.a.r. ardennais, un mec qui torture des poneys à Bastogne, des Afgans bruxellois empêtrés dans des frontières étroites, une panthère des neiges abattue, la boulangère émue par l’assassinnat d’une panthère des neiges, Jacques qui retrouve son chat après une mystérieuse disparition, la voix insupportable d’adolescente alcoolo de Beverly Jo Scott sur la radio du boulot. Bam-Bam!

Les copains des bistrots, chômeurs longue durée, se rendant compte subitement, avec 2015 comme ligne d’horizon, qu’ils vivent dans un monde vraiment pas cool du tout mais alors vraiment pas cool du tout; la boulangère amoureusedelapanthèremorte et son homme, supporters de Tilleur, qui dégomment les bougnoules du Standard sur l’écran d’un bistrot bleu-blanc-belge du haut de Sainte-Walburge. Bam-Bam!

Et l’Autre qui m’a dit qu’un homme c’est beau quand ça se tient droit; et L5-L6 qui me font chier dans le bas du dos. Prendre du Dafalgan codéïne et se redresser. Bam-Bam!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s