Dehors, dedans: la vie, c’est comme dans les livres

(fille 1)
je savais que tu me prendrais pour une merde/ tu comprends ce que je veux dire/ c’est des problèmes au cerveau que t’as/ ta grosse copine, ça va pas se passer comme ça/ moi, je vais lui envoyer quelqu’un

Pom Pom Pom, cool cool dans la chambre, ne pas dormir, s’accrocher au bouquin. Un privé à Babylone, 1977. Richard Brautigan dans un polar avec fantômes fortement alcoolisés et cadavre dans le frigo, un privé improbable à San Francisco, 1943, qui rêve d’une princesse alanguie sur les rives de l’Euphrate.

(fille 2 et fille 3)
je me suis fait traité de grossemoule/ puis, y me resonne/ lundi, il me mentait/ il râlait à mort de ne pas savoir me dire non/ j’ai acheté des nouvelles culottes/ je lui foutrais bien une grande claque dans la gueule à celle-là/ elle est dégueulasse: elle a volé la bouffe d’un mec pour la donner à son chien/ rapeler: il faut un P comme dans rapel

Pom Pom Pom, Parlez-moi d’amour, 1981, un bouquin amputé de sa moitié à sa sortie parce que l’éditeur a dit que. Nouveau titre en 2013 pour la totale, Débutants. Les personnages de Raymond Carver dans des histoires de couples alcoolisés, des boulots qui ne tiennent qu’à un fil. Mélancolie ordinaire, histoires l’air de rien.

(fille 4 à fille 5)
je lui ai pété sa guitare/ je lui ai mis des claques/ je lui ai dit: tu sais très bien que je suis jalouse/ je lui ai dit: tu n’iras plus jamais seul à Bruxelles/ après il est tout gentil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s