Une semaine, comme ça, en passant

lundi 1
A Saint-Joseph, un lit dans le couloir de physio. Le lit édenté crie en chevrotant « à boi, à boi, à boi ». La kiné lui dit que ça fait près d’une heure que le vieux est là, que les infirmières de gériatrie n’ont pas encore eu le temps de venir le chercher, qu’elle ne sait pas si elle peut lui donner à boire.
mardi 2
– trois étudiantes et un étudiant avec des textes rares / forts / émouvants qui racontent leurs grands parents
– d’autres étudiantes qui racontent des mères qui emmenaient leur fille sur les tombes de Julie et Mélissa et leur interdisaient la sortie dans le parc en face de la maison
mercredi 3
Il y a les trois filles et leur marinière, il y en a une qui lui a promis que la prochaine fois qu’ils se verraient, elle serait danseuse étoile. Il y a ce mec qu’il aime bien, d’origine tunisienne, qui vient demander conseil pour sa fille et l’Espagne. Elle a 16 ans, elle veut partir en Espagne en juillet avec  5 copines. Il a peur, pour l’alcool, la clope, la beu, les mecs. Il lui raconte aussi que, la semaine d’avant, il s’est bourré la gueule avec son neveu jusqu’à 5h00 du mat, que c’était bien, comme dans les années 60 à Tunis.

jeudi 4
Idi vient du Niger et ne comprend pas qu’un mec soit seul à son ordi dans un bistrot / avec Idi, ils se mettent d’accord… c’est juste comme une histoire de griot / un bourré se compare à Brad Pitt au Richelieu / 4 mecs entre 30 et 45 ans draguent les deux serveuses du Richelieu, la deuxième parle de sa mère / un anniversaire amoureux chez Tasso : pas bon du tout mais fort rigolo
vendredi 5
Toujours cette histoire de « Génération Julie et Melissa » de mardi. J’en veux à ces parents qui ont élevé leurs gosses dans la peur de Dehors alors qu’ils vivaient au pays des Bisounours jusqu’en 1995. Ces parents qui n’ont rien expliqué. Que la pédophilie, c’est une histoire de famille dans 85 % des cas. Que des mecs comme Dutroux, ça court pas les rues. Que les ogres qui aiment la chair fraîche des enfants dans les contes de Perrault, ils avaient pas de camionnettes… que c’est la seule différence.  Au même moment, en 1995, ça mitraillait à donf en Tchétchénie et dans la bande de Gaza. Les Russes et les Israéliens, eux, ils n’avaient pas de camionnettes, juste des tanks et des missiles. Pas de marche blanche pour ces massacres là.
samedi 6
On avait tous vu 21 grammes, Babel, Birdman. On voulait voir Le revenant. Trop de monde au cinoch. On s’est retrouvés à manger des tapas chez Sam, avec du vin blanc qui déchirerait les entrailles toute la nuit.
dimanche 7
Le bistrot près du fleuve est inaccessible le dimanche. Trop de monde. Faut bien que les bobos-hipsters-babas prennent le pouls du monde une fois par semaine! Consanguinité alcoolisée.
Alors on va bosser au Sauvenière sur une histoire de robots. Là-bas, il y a 3 ou 4 vieilles de la maison de retraite d’en face, 6 ou 7 familles heureuses avec procréatures galopantes, 2 ou 3 pères dont c’est LE weekend et pour qui le cinéma « c’est quand même facile et ça les occupe. » Dehors, dans la cour de la brasserie, trois petites blacks toutes roses s’essayent à une chorégraphie funky. Juste à côté viennent s’installer un couple dans la cinquantaine et leur fille. La fille parle de faire assistante sociale, ça fait pas jouir les parents. Ils se mettent d’accord pour histoire de l’art, vont sur internet, sur le site de l’ulg. La préhistoire n’intéresse pas la fille. Elle a le choix, elle n’est pas obligée. Latin ou grec ? Anglais ou allemand ? C’est la mère qui pose les questions, le nez sur son smartphone. La fille hésite. Le père intervient, parfois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s