Confinement 5 (06 / 04 / 2020)

On avait prévu une ballade à vélo le long de la Meuse, lundi, 10 heures, direction Maastricht, 2 mètres de distance, OK. Café, douche, deux croissants qu’il mangerait le long du fleuve. Après-midi : travailler sur leur nouvelle bande dessinée. Soirée : envoyer mails aux étudiants. Pas de place pour l’Atelier 19 aujourd’hui.

Entre café et douche, ordi (il a niqué son smartphone hier, dans l’après-midi). OFF, ON. Photo sous ex, sur ex, sur l’ordi. Table, carnet, bic, tasse de café, briquet, clope, femme-fantôme en avant-plan, avec plein de jardin en plan moyen et en arrière-plan (lui, après le smartphone niqué hier dans l’après-midi, il a décidé d’arrêter la clope sans qu’il y ait de lien de cause à effet). Puis sms de l’amie-vélo, l’amie-blabla, l’amie « ça va ? bof ! et toi ? bof aussi ! », l’amie « j’en ai une bonne à te raconter ». Ballade reportée, 11h00 ou 13h30. 13H30 ? 13H30, OK.

Lui, ça fait près de 3 semaines qu’il tente d’installer des rituels. Il y a les rituels des 3 journées / semaine consacrées aux étudiants : douche – café – croissants – matinée pour lui (rangement / vaisselle / courses / lessive / etc), après-midi et soirée pour eux. Il y a les rituels journées vélo, il y a les rituels ballades à deux à 2 mètres. C’est pas qu’il soit pseudo rigide ! Juste tentatives de ritualiser le temps qui passe.

Temps distendu, journées élastiques, nuits rétrécies. Château de cartes, château des illusions matinales, château tout part en couilles ce matin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s