Fille des bois cherche trappeur

crottes de caribou

Chaque matin, elle arrivait une vingtaine de minutes avant l’arrivée des autres. Cette petite solitude, elle la consacrait aux sites de rencontres sur le net. Pourtant Léna avait un mec. C’était même bien plus qu’un mec puisqu’ils vivaient ensemble depuis 11 mois et 3 jours, se connaissaient depuis 57 mois et 16 jours.. Un concubin. Un bonhomme avec Léna comme seule ligne d’horizon. Un gentil, comme disait sa mère depuis 57 mois et 15 jours.
Toujours se méfier des fantasmes d’une mère!
Bien sûr, elle avait lu Dalva il y a une quinzaine d’années, en pleine adolescence, à un moment où on peine à se trouver un point d’ancrage sur la mappemonde, où on crève d’envie d’être d’ailleurs, où on se rêve un passé plus flamboyant que celui d’une fille de la classe moyenne élevée dans une maison en pierres du pays entourée d’un jardin à la pelouse impeccable délimitée par une haute haie d’épineux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s