Dehors, dedans: Jeanine et le tourniquet du Delhaize.

Le mec, look travailleur social sympa, boucle d’oreille dorée – l’un n’impliquant pas l’autre, s’apprête à franchir le grand tourniquet vitré du Delhaize avec sa petite fille. Moi, j’enchaîne mon vélo à la grande grille en alu. Le mec au look de travailleur social à la boucle d’oreille et à la petite fille salue une madame toute petite et toute grise:
– Bonjour, Jeanine (prénom d’emprunt, forcément)… ça va?
– Non, non… regardez ce qu’elle m’a encore fait!
Moi, je regarde le mec, on se regarde. Toute la détresse du monde dans les yeux du mec au look de travailleur social sympa.
– Regardez, regardez ! Elle sort une grande enveloppe matelassée de son sac.
– Regardez… elle ne pense qu’à l’argent.
Le mec semble s’affaisser. Je lui jette un petit coup d’œil compatissant avant de me faire avaler par le tourniquet géant.

Il y a trois jours, j’ai revu le rockeur au dessus de l’escalator du Delhaize. Pas osé lui demandé où il était passé ces quinze derniers jours.
Il y a une semaine, j’ai croisé à nouveau le vieux monsieur au look d’écolière à l’imper fushia et au cartable rose.
Et j’ai rencontré une mademoiselle qui les avait déjà vus aussi. Suis pas mytho!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s