Dimanche, 25 novembre 2012

Comme un oiseau sans aile, il tanguait presqu’immobile face au vent. Accélérer la cadence n’y changeait rien, pas plus que la chanson de Charlélie Couture dans ses écouteurs. Au-dessus du cycliste, un ciel uniformément bleu. Pas vaguement bleuté, du vrai bleu partout. Tout en pédalant, il se dit que celui-là trouverait sa place dans son album entre le ciel de Guadeloupe de la mi-janvier et le ciel du Sahel de la mi-novembre. Ici, il n’était pas question d’une hiérarchie des valeurs. Pas de hit-parade dans son nuancier ! Peut-être que demain il le caserait entre un ciel de Berlin à la fin février et un ciel d’Amsterdam à la fin juin, un jour n’étant pas l’autre.
Dans un peu plus de huit heures, il sortira du boulot. Retour at home avec, si tout se passe bien, une descente de-la-mort-qui-tue et le vent dans le dos.
Entre l’aller et le retour, huit ou neuf hochements de tête accompagnés de mm mmm, vingt-quatre ou vingt-cinq ne quittez pas, je me renseigne,  trente-deux ou trente-trois c’est tout droit, il repensa à cette histoire de vent tourbillonnant et de ciel parfait. Se demanda si ce n’était pas ça le passage à l’âge adulte : accepter la combinaison de ces deux éléments.
Quand on est gosse, on associe le ciel bleu à des paysages immobiles. On n’imagine pas un vent de face polaire d’au moins septante kilomètres heure dans ces cartes postales là. On n’a pas encore le goût du paradoxe, comme un oiseau sans aile.
Aujourd’hui, il se rappela délicieusement la fragrance et le fracas des orages d’Afrique, se promit de ne jamais y renoncer.

illu une j presq jpeg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s