Dehors, quelques heures avant Belgique-Russie

Léon descend la rue Saint-Laurent, un cabas dans chaque main, et un nez qui s’est ramassé un énorme poing. Grosse croûte sanguinolente, côté droit, en accord avec la couleur de sa jupe et de son manteau rouge-fushia, nuance fristi.
La fille de Ligurie a passé 3 ou 4 jours à Liége. Au programme: Algérie-Belgique et Italie-Costa Rica à La Casa Ponton/Parrondo au Livre au trésor/brochettes chez Tasso.

Aujourd’hui, pas de trace du vieux blues-man black rue Saint-Laurent, et la fille du bout du couloir a disparu. Elle n’a jamais aimé le fristi, Léon adore la couleur du fristi! Au boulot, il n’y a que Classic 21. On a eu droit à la sempiternelle rétrospective retraçant la carrière des Stones avant la voix crispante de gamine enrouée de Beverly J Scott. Marc Ysaye est en vacances, c’est toujours ça de pris!
Léon a dû se prendre le pain sur le pif la nuit d’avant, dans l’abri de nuit plus haut, près de la rue Wazon. La croûte était toute fraîche et ses gros sourcils broussailleux tiraient la gueule.
Aujourd’hui, la fille de Ligurie croit que l’amour est mort mais c’est une mauvaise perdante. Elle ne comprend pas qu’on donne à un pays le nom de Costa Rica. Pour elle, c’est juste un nom de cité balnéaire, comme Rimini. Et on n’a jamais vu une équipe de foot provinciale du bord de mer battre la Squadra Azzurra.

Elle reviendra à Liège si les Diables Rouges arrivent en demi finale. Elle dit que c’est possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s