Y a plein de cow-boys dans ma ville

Y a plein de cow-boys dans ma ville. Des baraqués kakis à qui on ne la fait pas qui se camouflent la gueule dans des cagoules noires, comme s’ils craignaient les gerçures aux lèvres ou une tempête de sable qu’aurait pas été signalée sur méteo.liège. Ils marchent comme des bodybuildeurs qu’auraient des œufs à la place des couilles, qu’auraient peur de les écraser, de saloper leur froc tout beau, tout kaki. Alors ils marchent comme des mecs qu’auraient des testicules en porcelaine, des roubignoles en cristal. Mes cow-boys ont des torses de braqueurs de supérette, de travelos qui sentiraient bon le Harpic wc, de mecs qui rêvent d’un monde à leur merci où les autres tout autour auraient le froc sur les genoux, la peur au ventre, le regard reconnaissant devant tant de clémence. Les cow-boys de ma ville marchent comme des barbies qu’auraient été biberonnées à la testostérone.

Y a cinq cow-boys devant l’entrée du palais de justice de ma ville fantôme, avec toujours cette trouille que leurs couilles partent en sucette. Y a les cowgirls, aussi. Des filles à soldat, des bombasses décolorées de supérette, des minettes qu’ont les yeux qui mouillent quand elles voient le canon d’une mitraillette contre un torse de baraqué kaki que j’en deviendrais presque vulgaire.

Aujourd’hui, y a une jeune fille mimi qui m’a dit que les mecs d’aujourd’hui avaient le compliment aux abonnés absents et ne disaient plus T’es belle aux filles mimis, sauf quand ils sont saouls. Qu’il n’y avait que son père et son grand-père pour lui dire, à jeun, qu’elle était belle.
Les cow-boys de ma ville, peut-être qu’ils voudraient juste une petite pipounette de rien du tout. Peut-être qu’ils voudraient juste qu’on leur disent qu’ils sont beaux et marcher comme tout le monde, à visage découvert. Peut-être.
Aujourd’hui, y a un ami homo que je connais depuis 30 ans qui m’a dit qu’il était amoureux d’un mec depuis 25 ans et qu’il était persuadé qu’un jour, ça le ferait. Peut-être.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s