Il était une fois Papa Wemba à Liège

La Saab essaye de se faufiler, frotte, griffe, ailes contre ailes. Les flans de la suédoise sont cabossés et ça date pas d’aujourd’hui. Nous, on a laissé la voiture à 100 mètres d’ici. Les congolais, eux, la marche à pied, c’est pas leur truc. Grand bordel de voitures imbriquées les unes dans les autres. On se faufile entre les pare-chocs . Sur le flyer, concert à 20h00. Là, il est 22h00. A nous, les 4, on ne la fait pas ! Comme si les kinois étaient à l’heure ! Nous, on sait ça, qu’un kinois n’est jamais à l’heure. Alors, on s’est dit qu’on serait là à 22h00, que le concert démarrerait entre 22h30 et 23h00, qu’au pire on louperait la première partie mais qu’on s’en fout. On est venu voir Papa Wemba. Ce soir, c’est Kinshasa sur Meuse. On se fraye un sentier entre des congolais parlant très fort. On a l’air de prolos avec nos jeans. Cette année, la mode dans le Matonge et à Paris, c’est Hugo Boss et Speedo. Costume noir et tshirt Hugo Boss noir, et bonnet de natation noir avec logos Speedo et lettrage blanc. La Classe folle !

Nous, les 4, on arrive dans la salle couleur néon. Personne. Nada ! Rien que 4 visages pâles qui viennent de rentrer. Alors, on reste, on boit une bière. On attend que ça se remplisse petit à petit. Petits groupes par petit groupes qui arrivent petit groupe par petit groupe, qui parlent et rient très fort. Il y a des congolais de partout. Liège, Anvers, Paris. Les bruxellois du Matonge. Lingala mélangé au français, le tout parlé très fort. La salle se remplit. Vivas !
Là, on comprend vite que le concert, c’est pas pour maintenant. On a droit à un concours de miss. Défilé de 9 filles noires et d’une blonde blanche sur la scène. Le président du jury est brésilien et champion du monde de Hula Hop. En tout cas, c’est ce que dit le mec tout noir au micro. Les 4 visages pâles se regardent, haussent des épaules, commandent 4 bières. Et les filles défilent devant le jury noir. Et les filles parlent, s’expriment, quoi ! Et la blonde avec l’accent de Seraing, les neuf autres avalent goulument les R. Et le jury tout noir vote à l’unanimité pour la blonde toute blanche qui exprime sa joie en rires 100% serésiens. Et les 9 jeunes femmes noires crient à l’injustice, et se feraient bien un bûcher de blanche.

Paraît que Papa Wemba a un groupe en Belgique, un autre en France. Ca réduit les frais d’hôtel et de billets d’avion Kinshasa – Zaventhem. Sur scène, le groupe se pointe sans Papa Wemba. C’est parti sans Papa Wemba ! Devant nous, un jeune guitariste tout noir se la joue Prince de Kin, style semelles compensées et vêtements fluos verts, du moins dans mes souvenirs. Mais, on sait tous que les souvenirs, c’est rien qu’un vaste puzzle avec des pièces qu’on pique parfois ailleurs, dans d’autres souvenirs, par exemple. Du moment qu’elles s’imbriquent plus ou moins les unes dans les autres !
Pour la Saab, les bonnets Speedo surmontant les costards Hugo Boss, le champion du monde brésilien, la blonde toute blanche, je suis sûr. Y être allés à 4, moins sûr. Je sais qu’il y avait la fiancée. Les deux autres, je ne sais plus. J’en mettrais pas ma main à couper. Pour le vert fluo, non plus.
Ce dont je suis certain, c’est qu’il est retourné vers deux heures du mat avec sa fiancée d’alors, qu’ils apprendraient le lendemain que Papa Wemba est arrivé sur scène après 4 heures du mat. L’heure, il en est sûr. Le lendemain, il en est moins sûr. Peut-être l’avaient-ils appris deux ou trois jours plus tard ! Il faudrait qu’il envoie demain un sms à la fiancée d’alors. Elle a gardé le même numéro de portable. D’ailleurs, c’est elle qui lui envoyé un sms ce matin pour lui annoncer la mort de Papa Wemba, juste quelques heures avant que l’amie de Ligurie glisse La vie est belle sur son mur à lui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s