Confinement 11

Parce que dans la vie d’Avant, on n’avait jamais écrit at home. On a toujours détesté ça. Alors, quand il n’y avait pas Boulot, on prenait son ordi à la Casa Ponton (de 10 à 15 heures), au Sauvenière (dimanche aprem), à la taverne Royale (soirées d’hiver). On n’avait jamais écrit dans l’appart. Dans aucun appart. Alors, depuis 3 semaines, on essayait de voyager intra-muros. On définit 3 endroits. La matinée dans la cuisine/salle à manger avec deux grandes fenêtres qui donnaient sur le boulevard, avec vue sur Monde Immobile. Un bureau entre deux étages et le divan pour l’aprem et la soirée. Le problème se situait dans la cuisine/salle à manger. Il était devenu primordial de faire la vaisselle quotidiennement. On ne s’imaginait pas s’installer à la Casa Ponton devant un bar enseveli de vaisselle sale ! Encore moins au Sauvenière (la tête des gentils couples, des gentilles familles!) Impossible à la Taverne Royale (pas de restauration). Alors, on institua un rituel. Il fallait que la vaisselle soit ok avant le café + croissants qu’on dégustait en rue, à côté du Pain d’Antan. Pas question de s’installer devant l’ordi avec vue sur vaisselle sale ! Alors, les 10 premiers jours, on est devenu limite maniaque. Et puis sont arrivés les débuts de matinée de flemme légèrement cafardeuse. Alors, on bourra l’évier de vaisselle sale. Tant qu’elle ne dépassait pas le bord supérieur de l’évier, c’était ok. On joua le jeu scrupuleusement. Dès qu’il y avait dépassement, y avait lavage. Aujourd’hui, je vais doubler mes caches de vaisselle sale. J’ai sorti une super grosse casserole. Super méga potage céleris vert + céleris rave. Dans deux heures, potage ok. Direction le congé. Restera une super grosse casserole sale dans laquelle je pourrai camoufler plein de vaisselle sale. Je l’imagine déjà posée majestueusement sur le plan de travail, à côté de l’évier, gorgée de 5 ou 6 assiettes sales, de 1 ou 2 tupperware sales, d’une dizaine de couverts sales.

Parce que dans la vie d’Avant, on n’avait jamais écrit at home. On a toujours détesté ça. Alors, quand il n’y avait pas Boulot, on prenait son ordi à la Casa Ponton (de 10 à 15 heures), au Sauvenière (dimanche aprem), à la taverne Royale (soirées d’hiver). On n’avait jamais écrit dans l’appart. Dans aucun appart. Alors, depuis 3 semaines, on essayait de voyager intra-muros. On définit 3 endroits. La matinée dans la cuisine/salle à manger avec deux grandes fenêtres qui donnaient sur le boulevard, avec vue sur Monde Immobile. Un bureau entre deux étages et le divan pour l’aprem et la soirée. Le problème se situait dans la cuisine/salle à manger. Il était devenu primordial de faire la vaisselle quotidiennement. On ne s’imaginait pas s’installer à la Casa Ponton devant un bar enseveli de vaisselle sale ! Encore moins au Sauvenière (la tête des gentils couples, des gentilles familles!) Impossible à la Taverne Royale (pas de restauration). Alors, on institua un rituel. Il fallait que la vaisselle soit ok avant le café + croissants qu’on dégustait en rue, à côté du Pain d’Antan. Pas question de s’installer devant l’ordi avec vue sur vaisselle sale ! Alors, les 10 premiers jours, on est devenu limite maniaque. Et puis sont arrivés les débuts de matinée de flemme légèrement cafardeuse. Alors, on bourra l’évier de vaisselle sale. Tant qu’elle ne dépassait pas le bord supérieur de l’évier, c’était ok. On joua le jeu scrupuleusement. Dès qu’il y avait dépassement, y avait lavage. Aujourd’hui, je vais doubler mes caches de vaisselle sale. J’ai sorti une super grosse casserole. Super méga potage céleris vert + céleris rave. Dans deux heures, potage ok. Direction le congé. Restera une super grosse casserole sale dans laquelle je pourrai camoufler plein de vaisselle sale. Je l’imagine déjà posée majestueusement sur le plan de travail, à côté de l’évier, gorgée de 5 ou 6 assiettes sales, de 1 ou 2 tupperware sales, d’une dizaine de couverts sales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s